Le conseil d’administration passe à 14 membres avec l’arrivée de Maurice Auclair.

Le Bas-St-Laurent devient une nouvelle région de l’Amicale