Amicale des Retraités BNC
Entête

Découverte des splendeurs de l'Italie, octobre 2018

Quel superbe voyage nous avons fait, tous les éléments étaient au rendez-vous afin de nous charmer!

Le 27 septembre dernier, 33 retraités, conjoints ou amis pleins d’enthousiasme prenaient le départ pour s’envoler vers l’Italie. Bien que la fatigue et le décalage horaire se fassent sentir, c’est avec plaisir que le groupe fait un premier arrêt à Naples avant de repartir vers la côte Amalfitaine où une bonne bouffe et un dodo bien mérité les attendent.
Revigoré par cette pause, notre périple commence d’abord à Pompéi où nous revivons le quotidien de ce peuple avant que l’éruption du Vésuve ne vienne les surprendre. Suivra la côte Amalfitaine où le paysage est à couper le souffle; la mer turquoise, les routes en serpentin, la promiscuité dans laquelle les habitants se côtoient et les villages escarpés impressionnent notre groupe. Ce n’est que le début!

C’est un départ vers la ville d’Assise pour un rendez-vous avec Saint-François. La basilique érigée en son honneur et pour y protéger ses restes est empreinte d’une atmosphère envoutante et d’une sérénité remarquable, le respect s’impose!
Nous voilà en direction de Venise, mais d’abord,petit arrêt à Pérousse et à San Marino, l’un de plus petits états du monde qui nous a conquis par son élégance et les vues qu’il offre.
Déjà un peu essoufflé, nous sommes tous excités d’arriver à Venise, sera-t-elle nous fasciner? Eh bien oui, c’est le coup de foudre! Notre guide nous fait apprécier cette ville bondée de touristes par son histoire, l’origine de sa construction, le mode de vie de ses habitants et tous se laissent séduire par le tour de gondole; eh bien oui, il faut bien jouer le jeu jusqu’au bout! Une autre belle surprise nous attendait après un long trajet de vaporetto, l’ile de Burano, petit village coloré totalement différent de sa voisine.

Un petit répit s’impose, nous remontons vers le Lac de Côme et le Lac Majeur, région balnéaire où nous pourrons profiter de ces merveilleux paysages et visiter les palais des Borromée, famille italienne très pauvre!!!!
Le congé est terminé, Milan nous attend. Nous y visitons, entre autres, le château des Sforza et le théâtre de la Scala où nous pourrons lorgner dans l’une des loges. L’un des bijoux de notre périple est sans aucun doute la région de « Cinque Terre », ces petits villages de pêcheurs escarpés, accessibles par bateau ou par train, un pur ravissement.

En route vers la Toscane nous arrêtons dans la ville de Pise afin d’en apprécier sa célèbre tour penchée. Mais le meilleur était à venir, nous voilà dans un vignoble où nous aurons droit à un cours de cuisine, mais surtout à deux repas délectables bien arrosés où tous profiteront du site et de la bonne compagnie.

Nous poursuivons le périple en Toscane en traversant ses célèbres paysages vallonnés, la ville de Florence avec son célèbre David et son ponte Vecchio,la ville de San Gimignano reconnu pour ses célèbres tours féodales et finalement la ville de Sienne et ses rues gothiques bordées de palais.

Même si la fatigue des deux semaines effrénées se fait sentir c’est avec courage et enthousiasme que nous concluons notre voyage en visitant la ville de Rome, ce musée à ciel ouvert où nous profiterons de tous les moments jusqu’à ce souper d’adieu sous les voutes de Rome où nous pourrons profiter de l’excellent repas et du talent des chanteurs d’opéra.
Ouf c’est essoufflant, mais passionnant et enrichissant!

Pour vivre un peu en images le périple de nos voyageurs cliquez ci dessous

 

 

Washington au temps des cerises, avril 2018

Tout ça commence aux aurores le 4 avril où dame nature n’avait pas dit son dernier mot, une belle bordée de neige accompagnera notre groupe de Québec et Trois-Rivières jusqu’à leur arrivée à Montréal où la neige fera place à la gadoue. Qu’à cela ne tienne, notre groupe de joyeux retraités est bien déterminé à braver tous les obstacles pour le magnifique spectacle des cerisiers en fleurs qui les attend.
D’abord un petit arrêt à Philadelphie, berceau historique des États-Unis où l’architecture moderne côtoie les monuments historiques. Nous y arrivons en fin d’après-midi et sommes très heureux de pouvoir enfin se dégourdir les jambes qui en ont bien besoin, chacun en profitera pour se faire photographier avec un personnage mythique américain, devinez qui? Et bien c’est nul autre que Rocky.


Après une bonne nuit de sommeil bien mérité, nous amorçons notre visite de Washington. Il y règne une fébrilité étonnante, les hélicoptères sillonnent la ville, les convois diplomatiques se multiplient et les visiteurs y sont très nombreux.
Notre tournée du « Tidal Bassin » nous permettra d’apprécier l’éclosion des magnifiques fleurs des cerisiers et en prime nous aurons droit à un spectacle inattendu, la valse des hélicoptères présidentiels qui quittent la maison blanche, très impressionnants.

Le cimetière d’Arlington constitue l’un de coup de cœur du voyage. Ce paysage vallonneux, où se côtoient de milliers de monuments alignés méticuleusement et des cerisiers en fleurs, apporte une sérénité étonnante.
La visite du Mount Vernon et la résidence de Georges Washington ont charmé nos retraités, la quiétude des lieux et la visite de la résidence nous a permis d’en apprendre un peu plus sur l’histoire des États-Unis et sur le mode de vie du président à cette époque.
Bien sûr, la visite ne s’arrête pas là! Il y a eu la tournée des monuments le jour et la nuit, les musées où il y en a pour tous les goûts, une virée autour de la maison Blanche etc, etc…

 

 

Tout ça pour dire que vous devriez nous accompagner dans nos prochains périples

Voyage au pays du country - Nashville, Memphis 14 au 21 octobre 2017

Le 14 octobre au matin, 45 personnes ont pris le départ vers un univers musical jamais encore exploré par l'Amicale. Après deux jours de transport dans un bus VIP nous atteignons Nashville, Tennessee, le royaume du ¨Country Music ¨aussi surnommé ¨Music City ¨. Une guide locale nous accompagne dans un immense parc rendant hommage aux artistes country ainsi qu'aux soldats morts au service du pays. Également, nous parcourons ¨Music Row ¨où sont regroupés les studios d'enregistrement bien identifiés par d'immenses guitares électriques devant la façade. Au milieu du parc, nous admirons une reproduction du Parthénon d'Athènes ainsi qu'un monument rendant hommage aux femmes revendiquant le droit de vote. Nous nous rendons au Bridgestone Arena, nouvelle résidence de P.K. Subban. Avant notre souper spectacle du soir, nous arrêtons au GRAND OLE OPRY, la salle de spectacle considérée la Mecque du country. Le spectacle purement country nous présente une brochette d'artistes de grand talent mettant en vedette Brenda Best. Cette artiste native du Nouveau-Brunswick nous adresse la parole en français ayant reconnu notre groupe dans la salle.

Le lendemain en route vers Lynchburg pour la visite de la distillerie Jack Daniel . Notre guide Ron, un solide gaillard à la barbe blanche, nous fait visiter le complexe. Il nous raconte le décès du fondateur Jack Daniel à cause d'un coffre fort, très étrange pour des banquiers comme nous. Au retour à Nashville nous faisons halte au Motel Lorraine, endroit où fut assassiné le Dr Martin Luther King. La façade de l'immeuble est demeurée intacte tandis que le complexe est devenu le ¨National Civil Rights Museum . Nous nous rappellerons toujours de la phrase célèbre du Dr King ¨I have a dream¨.
Le troisième jour, nous atteignons le but ultime du voyage, nous visitons Graceland, la demeure du King. En cette année du quarantième anniversaire de sa mort, nous marchons dans sa demeure. Nous visitons le salon, salle à manger, cuisine, sous-sol, salle de musique attenante à une salle de racquetball. La visite se termine par un moment de recueillement devant sa tombe dans un jardin du nom de ¨Meditation Garden¨. Ensuite en face de la demeure nous visitons un immense complexe comprenant le musée de ses automobiles. Nous pouvons voir le Pink Cadillac, une Ferrari Dino ainsi que sa STUTZ BLACKHAWK, une voiture prototype produite en 1969 avec moteur V-8 de 455 po/cu., permettant 0-60 MPH en 8.4 sec. Vitesse maximum de 130 MPH. Plusieurs pavillons racontent l'aventure d'Elvis dans l'armée, son influence dans le monde de la musique, dans le monde de la mode et du cinéma. Nous visitons d'autres moyens de transport du King, deux avions baptisés LISA MARIE et le HOUNDOG II.

Nous devons reprendre le chemin du retour non sans explorer deux endroits très intéressants, le musée LOUISVILLE SLUGGER la fabrique des fameux bâtons de baseball de réputation mondiale. À l'entrée, une réplique de 120 pieds du bâton de 34 po. du fameux joueur Babe Ruth nous accueille . Cette usine fabrique 3000 bâtons par jour et jusqu'à 5000 en forte saison. Un joueur professionnel aura besoin d'environ 120 bâtons par saison. J'ai fièrement posé avec une réplique du bâton d'André Dawson des défunts Expos de Montréal.

Le dernier arrêt est à la piste CHURCHILL DOWN où fut couru cette année le 143e Kentucky Derby. Le guide nous explique la composition de la piste et des prix des sièges durant l'évènement. Ceux-ci s'échelonnent entre $350 et $5,000. et le prix n'inclut pas le MINT JULEP la boisson traditionnelle depuis bientôt un siècle. Cette course de chevaux est remplie de traditions, la guirlande de 400 roses pour le cheval vainqueur, le défilé des chapeaux pour dames et la chanson du MY OLD KENTUCKY HOME¨. Mais le plus beau spectacle est sur la piste où nous voyons des dizaines de chevaux à l'entrainement, de magnifiques bêtes ainsi que leurs colorés cavaliers.

Nous repartons vers le Québec en arrêtant à Cincinnati pour un lunch en plein centre-ville dans une brasserie sportive située entre deux magnifiques stades. Nous retrouvons notre point de départ en saluant notre chauffeur Rémi et notre guide Bruno en nous disant à la prochaine.

Diaporama de ce merveilleux voyage cliquez ci-dessous

 

Cuba et Croisière Caraïbes, 28 janvier au 4 février 2017

Après avoir testé le pied marin des retraités lors du voyage à Niagara Falls cet automne, l’Amicale embarque pour une croisière.  C’est à bord du MSC Opéra récemment rénové, un géant des mers de 1075 cabines pouvant accueillir 2679 passagers et ses 728 membres d'équipage qu’un groupe de joyeux retraités ont pris le large le 28 janvier 2017 pour une semaine sur la mer des Caraïbes

Au départ de La Havane Cuba, notre navire est amarré pour 2 jours dans le vieux Havane (HABANA VIEJA) en face de la Place San Francisco De Asis, rendant l’excursion à pied très accessible et nous permettant de rencontrer ce peuple toujours victime de l’embargo des États-Unis.
La première journée un peu pluvieuse nous limite, mais ne nous empêche pas de commencer l’exploration par la découverte du ¨Museo Ron Havana Club ¨ pour connaitre comment faire et comment déguster une des gloires de Cuba, le fameux rhum. Nous déambulons dans une petite rue jusqu’à l'Hôtel Raquel, le portier nous invite gentiment à entrer pour admirer le magnifique hall avec la verrière au plafond. L’ascenseur d’une autre époque nous conduit sur la terrasse située sur le toit pour une vue magnifique de la ville. 

  

La température plus clémente de la deuxième journée nous permet d’embarquer dans un autobus touristique (Hop On Hop Off). Nous longeons le ¨Malecon¨, rempart contre la mer, pour ensuite faire un arrêt au ¨El Capitolio ¨, reproduction du capitole de Washington. Voisin, se trouve le magnifique ¨Grand Teatro ¨, maison de la danse et de l'Opéra de Cuba et, par la suite, nous découvrons la Place de la Révolution avec le Mémorial a José Marti, une colonne haute de 139 mètres entourée d’un vaste terrain pour les rassemblements populaires. C’est la place utilisée lors de la visite du pape à deux occasions et lors des fameux discours de Fidel Castro devant plus de 1 million de personnes. Tout près se trouve le ¨Cementerio De Colon ¨, un grand cimetière de la bourgeoisie et de l'aristocratie cubaine, aussi beau que le cimetière Père-Lachaise à Paris.

Nous nous devions de rendre hommage à l'écrivain américain Ernest Hemingway, auteur du livre ¨ le vieil homme et la mer ¨, qui s’établit à La Havane en 1932. Durant le manque d'inspiration au niveau de l’écriture, il popularisa différents cocktails, on lui doit cette affirmation ¨Mon daiquiri au Floridita et mon Mojito à la Bodeguita ¨. Le El Floridita Bar est au rez-de-chaussée de l'hôtel. Les barmans, à nœud papillon et veste rouge, préparent en série les différents daiquiris sous l'œil de la statue d'Ernest accoudé au bout du bar. La Bodeguida Del Medio est le bar le plus connu de Cuba envahi par les touristes, ses murs et plafonds sont remplis de graffitis. Pour respecter la tradition, nous avons inscrit ¨l’amicale ¨sur un mur. Nous quittons Cuba en soirée vers notre prochaine destination.

Après ces 2 jours sur la terre ferme et une journée entière en mer nous arrivons à OCHO RIOS Jamaïque, pays du¨ YA MAN ¨. Plusieurs excursions sont offertes : nager avec les dauphins, visite de Green Grotto, randonnée à cheval sur la plage... Les plus populaires furent la chute de la rivière Dunn et le rafting sur la rivière Martha Brae

La chute, alimentée par une source naturelle, forme des terrasses qu’il faut escalader en se donnant la main pour un meilleur équilibre. Des chaussures antidérapantes sont fortement conseillées sinon attention aux éraflures!

Le rafting sur la rivière Martha Brae est pour amoureux seulement selon notre guide, puisque le radeau peut accueillir seulement deux passagers. Un jus de fruit, une ceinture de flottaison et nous voilà prêts à rejoindre notre radeau et notre capitaine. Le radeau est construit de branches de bambou retenues ensemble par des fils de métal avec un siège confortable à l'arrière. Notre capitaine, tout le long du parcours, nous parle de son métier et nous fait connaitre la végétation qui nous entoure, l'arbre à pain, la calebasse, le bananier, les nids de termites. Après 90 min de navigation très calme, nous arrivons à destination où une petite cantine nous offre une bonne bière froide.  Nous assistons à l’embarquement des radeaux sur une remorque qui rejoindra le point de départ pour une autre descente.  Nous quittons la Jamaïque en soirée en direction des Iles Cayman.

           Nos amoureux, Micheline et Jacques

Nous arrivons à Georgetown et puisqu'il n'y a pas d'installation au port permettant l'accueil du navire, nous devons utiliser une navette pour rejoindre la terre ferme pour une brève visite sur cette île. Avec ses 50,000 habitants et ses 600 banques et sociétés financières, il n'y a pas d'impôt sur les sociétés, cela en fait donc un autre paradis fiscal.
Nous visitons l'ENFER (HELL), une formation karstique (algues+calcaires), qui doit ressembler sans doute à ce triste lieu selon les premiers habitants.
Après l'ENFER, retour à la Tortugas Rum Co Ltd pour encore une dégustation de rhum et du fameux gâteau au rhum. La Cayman Turtle Farm, dédiée à la recherche et à la protection des tortues vertes, nous ouvre ses portes pour une visite. Nous devons rejoindre notre bateau pour le départ fixé à 15 h pour naviguer vers le Mexique.
Dernière escale de notre voyage, l'île de Cozumel Mexique. Une petite balade en taxi nous amène au DISCOVER MEXICO PARK où nous pouvons observer différents Artefacts de la période Maya, des répliques des pyramides et le fameux rituel DANZA DE LOS VALADORES, danse des hommes volants. Cette cérémonie a pour but d’apaiser les dieux et mettre fin à une sécheresse. Cinq danseurs escaladent un poteau de 30 mètres, tandis qu’un danseur reste en haut et joue du tambour les quatre autres se laissent tomber retenus par un câble fixé à leur taille. Leur costume, très coloré, est plein de significations, notamment les rubans de couleurs attachés au chapeau signifient la pluie lorsque ces derniers descendent, tête première, vers le sol.

Cliquez sur l'image pour voir cette danse.


De retour au bateau pour un dernier souper suivi d'un magnifique spectacle par la troupe au grand complet, pendant que le bateau navigue, nous préparons les bagages, fermons les valises pour l`arrivée à La Havane prévue le lendemain. Le retour en avion vers Montréal, la tête pleine de souvenirs et de bons moments partagés, marque la fin de cette belle semaine. On se dit à la prochaine. 

 

Pour visionner le diaporama de cette croisière cliquez sur l'icone ci-dessous:

première partie                                  deuxième partie

                          

Voyage - Toronto et Niagara Falls, octobre 2016

Réparties en 3 autobus en partance de Québec, de Longueuil ou de Laval, ce sont 132 personnes qui se sont levées tôt le 16 octobre dernier pour une escapade de 4 jours pour découvrir Toronto et Niagara Falls.

Départ vers la ville-Reine par la route 401, nous faisons un petit arrêt à Colborne pour déguster une pâtisserie à la BIG APPLE, un restaurant comptoir à emporter dans un décor de magasin général du siècle passé. Un arrêt incontournable à l’aller ou au retour de Toronto, vous ne pouvez le manquer, on voit la grosse pomme de la route.

En arrivant dans la région de Toronto toujours par la route 401, on peut constater le nombre effarant de véhicules, quatre voies dans chaque direction pare-chocs à pare-chocs. Les autobus nous font faire le tour du centre-ville de Toronto où tout semble concentré, gratte-ciel, tour du CN, centre Rogers. Grâce à un trou dans les nuages, certains d’entre nous ont pu monter dans la tour du CN et la visibilité était bonne jusqu’à 40 km. Les cœurs solides ont mis le pied sur le plancher de verre pour regarder le sol à plus de 1,200 pieds plus bas. Tous les groupes se rejoignent pour souper au OLD SPAGHETTI FACTORY. Ce restaurant est unique avec de hauts plafonds, puits de lumière, ascenseur antique, tramway, vitraux originaux d'Europe, nombreuses lampes Tiffany et d'innombrables autres antiquités. Après ce bon repas, à l'hôtel pour se reposer de cette première longue journée.       

Visionner les photos de Toronto en cliquant sur l'image:

 Lundi matin, pour un des groupes, déception! La visite pour la tour du CN était planifiée ce matin-là et c’est sous un couvert de brume qu’ils se sont réveillés, aucune visibilité. Mais bon, cela fait partie des imprévus des voyages, cela n’a pas altéré leur humeur, le vin les attendait un peu plus loin.

Effectivement, dans le programme de cette journée, Niagara on the Lake où nous visitons le CHÂTEAU DES CHARMES, vignoble établi dans la région depuis 1978 par la famille Bosc. Notre guide, Louis, nous a partagé ses connaissances sur la culture de la vigne, la cueillette, l'assemblage et l’entreposage en baril. À la fin de la visite, nous étions conviés à une dégustation des produits incluant le fameux vin de glace. Notre guide nous a également éduqués sur la façon de déguster le divin liquide. WOW. Un petit arrêt à la boutique est requis et la soute à bagages de l’autobus fort utile!

Ensuite, nous avons déambulé librement dans Niagara on the Lake ¨the prettiest town in Canada¨, afin d’explorer les rues KING et QUEEN. Afin de préserver le cachet magique de la ville, nous devons abandonner notre autobus à l'extérieur de celle-ci et emprunter une petite navette touristique. Sur le chemin qui nous mène à Niagara Falls, nous faisons un arrêt à l'horloge florale. Construite en 1970 par Hydro-Ontario, cette horloge fonctionnant réellement est composée de plus de 16000 plantes à massif. Un vrai bijou d’horticulture. Un autre arrêt sur le chemin, le WHIRPOOL. Un belvédère nous fait voir un tourbillon dans la rivière causé par un changement de direction du cours d'eau. Après cette journée bien remplie, nous nous installons au Radisson Fallsview et comme son nom l'indique, nous pouvions voir le spectacle magnifique des chutes illuminées de mille couleurs. Souper à l’hôtel pour les uns, au casino pour les autres, soirée libre à tous pour déambuler tranquillement le long de la promenade ou observer les chutes directement de l’hôtel.

Visionner les photos en cliquant sur l'image ci-dessous:

Jour trois, tous à bord du HORNBLOWER pour une croisière sur la rivière jusqu'au pied de la chute, nous avions l’air de marins d'eau douce dans nos imperméables rouges. Oubliez la mise en pli et les souliers secs. Le bateau s'approche doucement de la chute et avec les milliers de gouttelettes en suspension, nous voyons de magnifiques arcs-en-ciel se dessiner. Après avoir vêtu des imperméables rouges, un petit groupe décide d’essayer les jaunes. Non, non ce n’est pas une question de coquetterie, c’est simplement que les imperméables jaunes ne vont pas au pied des chutes, mais derrière les chutes! Ceux qui ont essayé ont aimé l’expérience, mais l’un comme l’autre, tous ont constaté la puissance des eaux dans un bruit de tonnerre. Nous passons l’après-midi libre à déambuler dans le vieux Niagara où se côtoient boutiques de souvenirs, casinos, maison hantée et autres attractions touristiques. La journée se termine comme la veille par un souper à l’hôtel ou Casino. Quelques-uns reviennent un peu plus riches, d’autres un peu plus pauvres, mais tous contents de leur journée.

Visionner les photos en cliquant sur l'image ci-dessous:

Mercredi jour quatre, c’est déjà le retour vers le Québec sans oublier un arrêt au village de ROCKPORT pour une autre croisière dans les Milles Îles. En réalité, la région compte plus de 1800 îles. Nous contournons ces ilots pour voir différentes habitations allant du plus petit chalet au grand château. Sur l'île du nom de HEART ISLAND, un certain Mr Boldt a fait construire un magnifique château en hommage à son épouse qui malheureusement est décédée avant la fin des travaux. Mr Boldt arrêta la construction du château et n'y a jamais habité. Triste histoire, mais que de beauté sur notre fleuve St-Laurent. Arrivés à destination, nous donnons une chaleureuse poignée de main à notre guide et à notre chauffeur en nous disant à la prochaine.

Visionner les photos en cliquant sur l'image ci-dessous:

Cette année, lors de l’organisation de ce 7e voyage annuel, nous avions des interrogations sur la destination, une nouvelle équipe jumelée avec une nouvelle agence de voyage. L'inquiétude s’est dissipée en voyant la satisfaction de nos voyageurs et l’excellent service offert par l’agence Marco Polo.

Merci et on se donne rendez-vous l’an prochain, destination…..

 

Visonner toutes les photos en cliquant sur les images ci-dessous:

                                    

          Toronto                               niagara on-the-lake                     Niagara Falls                                Mille-îles